J'ai testé pour vous : Le Sang des Seigneurs

Voici un nouveau « Crash Test » sur une gamme de vin.

Une gamme dédiée aux appellations de la Vallée du Rhône Sud. Cela tombe bien, c’est mon sujet…


C’est quoi ?

"Le Sang des Seigneurs" propose des vins représentatifs de la Vallée du Rhône Sud. Au total, 9 vins dont 8 crus et un vin de pays. Vous allez me dire, jusque-là, rien de nouveau sous le soleil… Effectivement, mais le concept a, pour moi, quelques atouts. J’y reviendrais…


C’est qui ?

Fondateur du Sang des Seigneurs
Christophe Vaudou

Son créateur se nomme Christophe Vaudou. Alors c’est vrai, il a un nom à vous faire fermer votre porte à double tour, y a du mystère, du charisme et du story-telling. Et ce n'est pas faux ! Ce négociant de 60 ans, originaire de Paris, a fait sa carrière dans les médias et le marketing. Un événement pas très cool, à l’âge de 48 ans, a fait rebattre les cartes de sa vie personnelle et professionnelle. Direction Avignon ! Il se trouve qu’il vient d’une famille où le vin est une religion.

D’un Père bordelais, et d’un parrain bourguignon, il a hérité d’une certaine culture vinicole. À l’heure de faire de nouveaux choix, celui du Vin était presque naturel. Il commencera comme agent de négoce, puis sa rencontre avec un vigneron Nîmois, lui fera découvrir une passion pour les assemblages. Petit à petit, une idée germe...

Pourquoi « Le Sang des Seigneurs » ? Une autre passion anime Christophe : L’Histoire ! Plus précisément l’Histoire médiévale, celle de l’Occitanie et des châteaux cathares. Pourquoi ? Je ne sais pas, mais il est « marqué par cette période ». Sa nouvelle gamme de vin sera à l’effigie de cette époque. D’un côté le Chevalier du Languedoc et de l’autre, le Chevalier Noir.

Quant au nom de la gamme, il fait référence au « Sang des Seigneurs » cathares qui ont donné leur sang, pour protéger leur terre, contre le royaume de France.


Comment ? En France, du vin, il y en a ! Tout le tour du ventre ! Du négoce aussi.

Comment ne pas devenir un négociant de plus ? Une étiquette parmi les autres et un vin dont on n'aurait pas l’idée d’utiliser pour rallonger une sauce ? Pour Christophe, le vin doit être bon ! (ok) Il doit être celui que l'on voudra partager avec ses potes, mais surtout, le résultat devra être le fruit d’une collaboration, d’une vision partagée avec le ou la vigneronne. Car Christophe met la main à la pâte, choisit ses terroirs et participe aux assemblages. Hors de question d’acheter des cuves de vins sur photos ou de négocier le prix par texto. Il a une idée précise, celle de faire des vins représentatifs de leurs appellations, authentiques en somme.

Pour qui ? Ben pour ses potes, si j’ai bien compris, mais surtout pour tout le monde. La gamme est assez complète. De l’entrée de gamme, de tous les jours, à des crus plus prestigieux. Maintenant à savoir si ça vaut le coup…


Crash Test Sur les 9 vins, j’en ai testé 7 et j’en ai gardé 6. Voici donc ce que j’en pense Costières de Nîmes-2020-Blanc

De l’amplitude, de l’onctuosité tout en gardant de la fraîcheur. Un vin bien fait, bien exécuté et des arômes dynamiques, de poires, de cidre, de citron et des touches légèrement poivrées. Le genre de blanc que l’on peut sortir un peu quand on veut et surtout, d’un bon rapport qualité/prix Prix : 8,30 euros Costières de Nîmes-2020-Rouge

Dans le même esprit que le blanc, c’est un rouge de tous les jours. Gouleyant avec du caractère et de la douceur. C’est fruité, floral, des touches légèrement boisées et épicées. Prix : 8,30 euros


Ventoux - 2017

L'étiquette est de style médiévale avec deux chevaliers à cheval qui galopent l'un contre l'autre
Ventoux - 2017

Un vin à la fois frais et solaire.

Si il se révèle onctueux par moment, il est traversé par une tension, qui vient exalter des arômes gourmands de fraises, de cassis et de cerises griottes.

Il y a de l’intensité, de la tenue et de la structure qui viennent conclure cet équilibre.

Un vin très représentatif du Ventoux et encore une fois à un bon prix.

Bon plan !

Prix : 8,90 euros


Côtes-du-Rhône Vieilles Vignes - 2018

Cuvée Côtes-du-Rhône Vieilles Vignes. L'étiquette est de style médiévale avec deux chevaliers à cheval qui galopent l'un contre l'autre
Côtes-du-Rhône Vieilles Vignes - 2018

Un vin d’une terrible efficacité !

Le caractère d’un Côtes-du-Rhône, juste ce qu’il faut.

Les arômes de fruits rouges et noirs sont murs à souhait. Le poivre vient relever le tout, quand la menthe poivrée apporte un fond de fraîcheur.

En bouche, c'est charnu, gourmand, bien structuré avec une pointe de dynamisme et des tanins prévenants, en petits grains.

Un rouge bien équilibré et homogène. Un rouge qui ravi et rassemble.

Je l’avoue, j’ai eu un petit coup de ❤️ pour celui-là !

Prix : 9,90


Cairanne - 2018

Bouteille de vin. L'étiquette est de style médiévale avec deux chevaliers à cheval qui galopent l'un contre l'autre
Cairanne - 2018

Ce Cairanne commence par un joli nez, vif et gourmand, sur des notes de fruits rouges et de violettes. Il s’accompagne de touches de pierre à fusil et de réglisse, qui viennent apporter un peu de caractère. La bouche est ronde, offre une belle tenue et affiche de la présence. Les tanins sont bien intégrés, les arômes s’expriment bien, aidés par une légère sucrosité… Un vin plaisir et nuancé, qui a du retour et de la fraîcheur. Un bon vin pour les belles grillades. Prix : 11,70 euros



Chateauneuf-du pape - 2019

Châteauneuf-du-Pape - 2019. L'étiquette est de style médiévale avec deux chevaliers à cheval qui galopent l'un contre l'autre
Châteauneuf-du-Pape - 2019

Un Châteauneuf, tout en équilibre ! Si le nez a des airs gourmands, sur les fruits des bois bien murs et la crème de cassis, on y trouve aussi des touches distinguées de cèdres et de torréfactions. En bouche, c’est rond, compact, la fraîcheur est enthousiaste et fait parfaitement le lien entre une structure présente, délicate et une générosité bien maîtrisée. Un vin idéal pour aborder les Châteauneuf. C’est ce que l’on appelle une très bonne entrée de gamme et (encore) un excellent rapport qualité/prix. Prix : 19,90 euros


Conclusion Christophe Vaudou a hérité d’une passion. Il a mis en branle une idée et on peut dire qu’il n’en dévie jamais. Le sang des seigneurs est fidèle à cette dernière : des vins représentatifs de leurs terroirs.

Quant au style, la fraîcheur et la recherche de l’équilibre sont une constante dans tous les vins. Cela aurait pu s’appeler « Le vin pour tous », car du vin plaisir au vin plus ciselé, la diversité des terroirs proposés, permet à l’amateur de trouver le vin qui lui plaira, et cela, sans se ruiner. Une gamme cohérente, une bonne introduction aux vins du sud, que l’on aura plaisir à offrir ou à partager.

Je vous invite à la curiosité et à découvrir « Le sang des Seigneurs » et surtout faites-moi votre retour…

Le site et la boutique en ligne : http://www.lesangdesseigneurs.com/fr/


Si vous avez aimé cet article, alors, cliquez sur le petit coeur en bas à droite 😉.

👉🏻Ne manquez aucun article en devenant membres du blog

👉🏻Vous pouvez également me suivre sur Facebook et Instagram






Posts récents

Voir tout