Laurent Bellion - Domaine Eyguestre - Séguret


Vu sur les vignes du Domaine Eyguestre.

La Vallée du Rhône a des paysages magnifiques, visibles quand on la traverse, mais aussi des coins cachés d’autant plus beaux (certainement, parce qu’ils sont cachés).

C’est une lapalissade de dire cela, mais je ne peux m’empêcher d’y penser quand je découvre des endroits comme celui où se trouve Laurent Bellion.


Niché dans les hauteurs de Séguret, le Domaine d’Eyguestre est accessible, voir se mérite, par une petite route longeant, bois et falaises.

Une fois arrivée, on ne peut s’empêcher d’admirer ce qui nous entoure. Un vignoble en cuvette où l’air est frais et les températures aussi. Un endroit où la neige résiste, quand elle a disparu autour, depuis quelques jours…

Un terroir et un climat qui laisse présager des choses fortes sympathiques en terme de dégustation.


Portrait de du vigneron. Debout au milieu de ses vignes
Laurent Bellion

Un terroir qui est façonné depuis plus d’un siècle. Céréales, pâturages, olives, arbres fruitiers et vignes ont fait parti de l’histoire des Bellion.

Aujourd’hui, c’est la vigne et les oliviers qui font parti de celle de Laurent.

Cette histoire, ce vigneron la porte haut dans son cœur, dans son esprit. Si la notion de terroir, inclut également les femmes et les hommes qui le font, Laurent Bellion fait, assurément, parti du sien. Pour lui, c’est la Provence de Pagnol et sa douceur de vivre. Une vision paysanne de l’agriculture, faite de partage et de convivialité, avec ses souvenirs et ses secrets. Une image d’Epinal qui tend à disparaître de nos jours, mais qu’il souhaite faire perdurer, avec cette indéniable volonté, de vouloir faire connaître son terroir à travers ses vins.


Car, si les raisins ont longtemps été envoyé à la cave coopérative, c’est pour cette raison qu’il décida, en 2011, de voler de ses propres ailes. Laurent se sentait frustré de ne pouvoir se rendre compte du potentiel de son vignoble et du soin qui lui apportait. Une intuition qui lui donnera raison, car en 2015, il est élu « jeune talent du vin de la Vallée du Rhône » par Decanter. Il prend deux années de suite un 93/100 au guide Parker et se fait citer par la RVF pour son vin blanc.

Des reconnaissances pour ce vigneron, qui ne ménage pas sa peine à faire savoir, que dans les hauteurs de Séguret, il y a un nouveau vigneron.

On pourrait s’attendre à rencontrer, un vigneron qui ne tient pas en place et très loquace sur son métier et ses vins, c’est d’ailleurs ce à quoi je m’attendais en me rendant au domaine Eyguestre… Mais non !


Laurent Bellion balance, entre discrétion et timidité, il s’excuserait presque de faire du vin. Son calme, sa gentillesse et son humilité imprègne l’ambiance des conversations.

Si je le remercie de m’avoir accueilli, il m’a fallu un peu d’abnégation pour le faire parler. (« lol » comme disent les vieux), saisir cette sensibilité et l’origine de ce qui l'anime… C’était pourtant simple à comprendre, Laurent Bellion est plus enclin à mettre en avant ce qui l’a façonné, ce qu’il aime faire, que de parler de lui.


Les Vins

Le domaine d’Eyguestre (qui veut dire l’eau qui est là) s’étend sur 20 hectares de vignes.

Il ne produit que sur l’appellation « Côtes du Rhône Villages Séguret »

Laurent conduit son vignoble en HVE 3


J’ai pu apprécier les vins de Laurent Bellion et je ne peux m’empêcher de me dire qu’il a de beaux jours devant lui ! On sent déjà sa patte, mais aussi tout le potentiel à venir.

Car si Laurent s’est émancipé de la cave coopérative pour réaliser ses vins, il demeure en lui encore une frustration… Les vins sont pour le moment vinifiés à l’extérieur du domaine. Un projet de cave au domaine est en cours.

Les vins seront, je pense, encore amenés à se peaufiner…


Voici donc quelques cuvées que l’on peut trouver chez lui :

Deux bouteilles sont posées sur une table. il s'agit des cuvées "Le Maupas" en blanc et rouge. derrière, Nicolas Bria en train de jouer aux cartes

Le Maupas - Rouge - 2018 - Côtes-du-Rhône Villages Séguret

Un nez bien concentré, intense sur les fruits rouges et noirs bien murs, comme la cerise griotte, les pruneaux. Il y a aussi des épices, des notes de garrigues. Un côté verveine apporte néanmoins de la fraîcheur.

La bouche est généreuse, dense, fruitée et garde toute sa souplesse.

Les tanins sont bien intégrés et la finale est puissante et fruitée.

Ca donne un vin de repas ample, avec du caractère, et malgré tout assez facile à boire.

Prix : 10 euros


Le Maupas - Blanc - 2019 - Côtes-du-Rhône Villages Séguret

J’aime beaucoup le nez de ce blanc. Très charmeur, sur la poire, l’ananas, la badiane et le citron. Des notes de poivres viennent contre-balancer ce côté très frais et fruité. Très joli.

En bouche, c’est presque aérien, mais avec un joli gras qui entoure la matière. Une belle élégance, une fraîcheur permanente qui intensifie bien les arômes.

La finale est soyeuse et fruitée.

Ce vin et doté d’une bonne garde. J’ai pu goûter un 2013 et c’était impeccable. Le 2016 m’avait également ravi.

Prix : 10 euros


La grande cuvée du domaine Eyguestre !


La Grange de Fert - Côtes-du-Rhône Villages Seguret - 2017



Si vous avez aimé cet article alors, cliquez sur le petit coeur en bas à droite 😉.

👉🏻 Ne manquez aucun article en devenant membres du blog

👉🏻 Vous pouvez également me suivre sur Facebook et Instagram

Posts récents

Voir tout