Château d'Aqueria - Raphaël de Bastier - Tavel


Le Château d’Aqueria date du 18ème siècle et a été construit par le Comte Robert d’Aqueria.

Il est situé à Tavel (Gard) à cheval sur l’appellation Lirac.

Longtemps appartenu à la Famille d’Aqueria et à d’autres familles, cela fait maintenant 100 ans que cette magnifique propriété de 98 hectares (dont 70 de vignes) appartient à la Famille de Bastier de Bez.

Cela commence avec Jean Olivier, en 1919, qui s’associa avec son gendre Paul de Bez.

Ensemble, ils bâtiront le vignoble.

Les enfants de Paul, Vincent et Bruno reprendront la suite et c’est, aujourd'hui, la quatrième génération qui reprend le flambeau...


Raphaël de Bastier

Raphaël de Bastier

On pourrait penser que la transmission d’un tel métier est évidente, que la passion vous happe pour mieux survivre, mais Vincent, son père, l’a toujours préservé de cette vocation afin que son fils fasse ses propres choix.

« Mon père m’a surtout transmis l’amour du lieu que du vin. »

Mais l’amour du vin, il y viendra naturellement et se prépare à reprendre la succession en se formant à l’école bourguignonne et dans d’autres pays comme la Nouvelle-Zélande.

En 2018, il rejoint le domaine pour poursuivre le rêve Aqueria et y apporter son style tout en perpétuant cette culture du respect de la vigne.

Dans les années 50, l’agriculture intensive étant la norme, son père et son oncle ont effectué un long travail pour sortir de cela en passant le Chateau d’Aqueria en HVE 3, aujourd’hui Raphaël souhaite-t-il passer en bio ? La question est à l’étude, mais pour lui, il s’attache à « apporter à la vigne ce qu’il y a de meilleur, si cela passe par un label, tant mieux… Chaque génération apporte son changement. »

Ce vigneron, aux airs rêveurs, apportera certainement le sien, lui qui passe la plupart de son temps dans le vignoble d’un lieu magnifique… Là, où il se sent le mieux.


Contre Sens - 2019 - Vin de France

Contre-sens - Vin de France

Le Chateau d’Aqueria s’étend su 70 hectares et produit 80 % de Tavel et le reste en Lirac et Côtes du Rhône.

Vous ne trouverez jamais de l’arc Tavel en rouge et en Blanc, pour la simple et bonne raison qu’il n’est reconnu qu’en rosé.

Un rosé très coloré avec une matière ample et très expressif et complexe, un rosé de gastronomie.

La première pierre de Raphaël a été de concevoir « Contre sens ». 100 % Grenache.

Le vin s’ouvre sur des notes d’oranges, de citrons et de pamplemousses, mais aussi de fruits rouges comme la cerise et la framboise.

En bouche « Contre sens » se distingue par sa fraîcheur et son intensité aromatique. Il y a de la rondeur voir du gras, mais qui n’affaiblit pas cette vivacité.

La finale est fraiche sur les agrumes.

Un rosé à la fois vif et gourmand qui peut aussi bien se boire à l’apéro, qu’accompagner d’une grillade de saumon ou une salade d’été.


Prix : 7 euros



Si vous avez aimé cet article, il y a un petit coeur en bas à droite 😉

Vous pouvez également me suivre sur Facebook et Instagram