Scipio - Domaine du Chêne Bleu - 2015 - AOP Ventoux


Domaine du Chêne Bleu - Aop Ventoux

Quand en 1993, Nicole et Xavier cherchaient une petite maison à rénover pour leurs vacances, ils ne s'attendaient pas à tomber littéralement amoureux de ce site exceptionnel, niché dans l'appellation Ventoux non loin de Vaison-la-Romaine. La maison était à l'abandon, les 30 hectares de vignes étaient là, elles aussi, délaissées par la mécanisation de la viticulture (je vous laisse faire le trajet en voiture et on en reparle 😅). Ils se rendirent compte très vite du potentiel de ce terroir.

Ils se mirent au travail et ont dû patienter 12 ans et la fin de la création de la cave pour sortir leurs premières cuvées. On peut dire qu'ils n'ont pas lésiné sur les moyens




Le fameux Chêne Bleu

Depuis, le Chêne Bleu est devenu un lieu phare de l'oenotourisme et où l'on y fait des vins haut de gamme. Ce, grâce aussi à la sœur de Xavier, Bénédicte qui s'occupe du vignoble et son mari, Jean-Louis, maître de chai.

Un travail rare est effectué en cave où les vins se reposent parfois 4 ans pour être vendus à leur apogée.

Résultat : des vins d'une grande précision où fraîcheur et intensité les disputent à la finesse.

Le noms des cuvées phares sont issu des "Lettres d'Abélard et Héloïse", livre fétiche de Nicole et Xavier.




Scipio :

Aujourd'hui, je vous parle d'une cuvée confidentielle, crée par le maitre de chai Jean-Louis Gallucci, produite à seulement 2000 exemplaires pour sa première année, j'ai nommé Scipio.


Déguster un verre de Scipio commence par une robe rouge rubis profonde...

Au nez, on décèle des arômes de fruits rouges et noirs, tels que la fraise mure et le cassis. Des notes poivrées et des touches de violette sont présentes…

Tout ceci est déjà bien agréable mais c’est en bouche que la magie opère :

Une matière soyeuse, ronde avec une trame aromatique surprenante entre fruits murs et notes de menthe de poivrée… Chaleur et fraicheur s’entre-mêlent, enveloppées par de jolis tannins.

La finale est persistante sur le fruit et les épices.



Un vin plein qui vous fait vivre un beau numéro d’équilibriste.

Et dire qu'il ne m'en reste plus que 4 dans ma cave... 😞 mais bonne nouvelle, le millésime 2016 devrait être tiré à 4000 exemplaires...


Mis à jour (07/2020): J'ai eu la chance de pouvoir découvrir le millésime 2016 : la fraicheur est plus intense, les tanins ont gagnés en finesse. Un saut qualitatif pour ce deuxième millésime. Décidément ma cuvée préférée.


Cépages : Syrah, Grenache, Mourvèdre

Vendange manuelle

Prix : 37 euros

Vous pouvez vous le procurer à la cave de Vincent à Avignon